Le futur pôle de valorisation

 

Aujourd'hui, la plupart des déchets résiduels du territoire sont enfouis sans valorisation préalable.

A l’avenir, ils seront pour une majeure partie valorisés."

 

 

 

Le futur pôle de valorisation reposera sur deux éléments :

 

  • La production de Combustibles Solides de Récupération après séparation et tri mécanique des déchets, en vue d’une valorisation énergétique;

 

  • La méthanisation de la fraction biologique restant dans les déchets ménagers résiduels (après les opérations de détournement en amont des biodéchets), avec valorisation du biométhane produit.

 

Une part résiduelle de déchets non combustibles et non organiques devra être enfouie en dernier lieu.

 

 

 

 

Les atouts de ce pôle de valorisation :

 

 

► un outil adaptable

 

  • au contexte énergétique actuel (raréfaction des énergies fossiles et augmentation de leur coût)

 

  • à d’éventuelles évolutions réglementaires et à des évolutions de tonnages.

 

 

 

 une opportunité pour le territoire

 

  • la production de CSR participe à la transition écologique du territoire et au développement de l’économie circulaire. Elle permettra également la réduction des émissions de gaz à effet de serre et réduira la dépendance aux énergies fossibles.  De l’énergie pourra aussi être récupérée sous forme de biogaz

 

  • un potentiel de création d'emplois locaux et non délocalisables